BlogHigh-Tech/Web, MusiqueUn professeur pirate sa prothèse de bras pour la contrôler par ses pensées

Un professeur pirate sa prothèse de bras pour la contrôler par ses pensées

Ce professeur d’université a modifié sa prothèse de bras afin de faciliter les réglages de ses synthétiseurs, grâce à un contrôle par la pensée.

Une prothèse contrôlable par des signaux

Professeur de psychologie à l’Université technique de Chemnitz, Bertolt Meyer est un musicien et un DJ né sans son bras gauche. Si la plupart des personnes voient ce handicap comme un obstacle pour jouer un instrument, ce n’est pas le cas pour cet homme. Spécialisé dans la musique électronique, il s’est donné le moyen de contrôler les synthétiseurs en piratant sa prothèse i-LIMB. Ce bras artificiel reçoit les signaux électriques de ses muscles qui permettent de créer des mouvements au niveau du poignet des doigts.

Cependant, pour sa passion, il a décidé d’y apporter des modifications, car le bras ne permettait pas de réaliser correctement le réglage des cadrans sur les synthétiseurs. Son objectif est de contrôler la prothèse par ses pensées. Pour y arriver, il a fait appel à des ingénieurs d’équipement musical. Meyer a baptisé sa création par SynLimb, et propose une vidéo où il réalise une démonstration.

Publié le 18 février 2020 à 14:57, par :
malala

loading...

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches