BlogInsoliteUne greffe du pénis va enfin permettre à cet homme de 44 ans d’avoir son premier rapport sexuel

Une greffe du pénis va enfin permettre à cet homme de 44 ans d’avoir son premier rapport sexuel

Un homme né sans organe sexuel va enfin faire l’amour pour la première fois grâce à une greffe du pénis.

Andrew Wardle est un Britannique de 44 ans, originaire de Manchester. Il souffre d’exstrophie vésicale, une malformation très rare qui touche un homme sur 20 millions. Il est né sans pénis, mais avec des testicules.

Ce handicap a rapidement fait de sa vie un véritable enfer, notamment en raison de nombreuse interventions chirurgicales qu’il a dû subir pour pouvoir notamment uriner. Wardle a fini par trouver refuge dans la drogue, et a sombré dans la dépression en 2012.

Mais aujourd’hui, les choses ont changé et le quarantenaire compte enfin goûter à une nouvelle vie. Le 22 juin dernier, il a été opéré avec succès d’une greffe d’un à l’hôpital universitaire de Londres. Il n’aura pas le plus gros mais il en aura au moins un !

Le membre a été réalisé à partir de la peau et des tissus prélevés sur son avant-bras, et d’une veine de sa cuisse. Un tube relié à une pompe en silicone a été introduit à l’intérieur de la chair, et mime une érection chaque fois qu’un réservoir placé sur l’abdomen y injecte une solution d’eau saline. Un implant astucieux, mais qui a tout de même un prix : 57.000 euros !

Grâce à cette greffe, Wardle pourra perdre sa d’ici six semaines avec sa compagne de toujours. Mais plus encore, il va enfin se sentir « intégré à la société ». Pour tester l’efficacité de la verge, les médecins lui ont imposé une érection pendant une dizaine de jours. Une belle preuve de virilité, surtout pour l’homme qui était né sans pénis.

Publié le 4 juillet 2018 à 8:10, par :
Emma Renaux


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches