BlogActusUne ville de l’Alaska ne verra pas le soleil avant le 23 janvier

Une ville de l’Alaska ne verra pas le soleil avant le 23 janvier

Rares sont les gens qui aiment l’hiver, car il fait surtout froid et souvent sombre. Mais il y a pire dans un village situé au nord des États-Unis. En effet, une ville de l’ ne verra pas le soleil durant 2 mois.

Un plongeant dans l’obscurité totale

Le dimanche 18 novembre 2018, la ville d’Utqiagvik, en a connu ses derniers lever et coucher du soleil. Anciennement connu sous le nom de Barrow, ce village de plus de 4 000 habitants a commencé une période d’obscurité. Ce phénomène appelé “ nuit polaire“.

À savoir que la nuit polaire est un terme courant dans les endroits où le lever du soleil ne dure pas plus de 24 heures. Durant cette période dans la ville, il fait nuit pendant 65 jours, 24h/24h avec une température de -20°C.

Toutefois, pendant l’été, le soleil reviendra et ne se couchera pas pendant plusieurs jours. Il s’agit du phénomène naturel du “ soleil de minuit“. Cela signifie qu’à minuit, le soleil est visible et les habitants pourront profiter de 80 jours sans coucher de soleil à partir de mai.

Un climat qui sait tout de même attirer les touristes

Bien qu’ Utqiagvik soit l’un des endroits les plus nuageux de la Terre, la ville est très active. D’ailleurs, c’est aussi le centre économique de l’arrondissement North Slope Borough. Puis plusieurs activités s’y trouvent, telles que l’exploitation des champs de pétrole ou le tourisme.

De plus, elle est considérée comme étant l’endroit le plus septentrional des États-Unis. De ce fait il y est possible d’y observer plusieurs phénomènes naturels liés au soleil et au cycle jour-nuit.

Publié le 7 janvier 2019 à 7:54, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches