Ventre gonflé, 10 aliments à proscrire pour l’éviter

Symptôme fréquent chez l’homme comme chez la femme, plusieurs facteurs peuvent être à l’origine du ballonnement abdominal. Parmi ces facteurs on retrouve principalement une production excessive de gaz dans l’intestin ou encore un déséquilibre de la flore intestinale.

Si avoir la sensation d’un ventre gonflé est gênant et très désagréable, sachez qu’il peut très bien être évité. Comment ? Tout simplement en proscrivant de nos assiettes certains aliments qui causent ballonnement et flatulences. Les voici.

Les légumineuses

Haricots, pois, fèves, lentilles, pois chiches…les légumineuses sont très bonnes pour la santé et regorgent de multiples bienfaits, seulement, elles ont tendance à nous faire gonfler le ventre.  Ce sont des aliments dits fermentescibles, riches en fibres et en glucides non dégradables par l’organisme qui produisent du gaz sous l’effet de la flore intestinale.

Une astuce cependant pour éviter le ballonnement, c’est de laisser les légumes secs tremper dans de l’eau toute une nuit avant de bien les cuire et les manger.

Les choux

Alliés minceur car très peu caloriques et excellents pour la santé, les choux sont toutefois difficiles à digérer surtout pour ceux qui ont le ventre fragile. En effet, comme les légumineuses, ils ont tendance à fermenter dans notre tube digestif créant ainsi gaz et inconfort digestif.

Afin d’éviter d’avoir un ventre gonflé, il vaut mieux les manger bien cuits accompagnés de légumes verts pour aider l’estomac  à les digérer plus facilement.

Les crudités

Bien que recommandés car bonne pour la ligne et pour la santé, les légumes crus font gonfler le ventre notamment les brocolis, les choux-fleurs et les choux de Bruxelles. Les crudités fermentent pour détruire les fibres alimentaires entrainant ainsi un ralentissement de la digestion et des flatulences. Les légumes crus ne sont donc pas pour les personnes au ventre sensible.

Les aliments gras et la charcuterie

Le poisson gras, les fritures, les plats en sauce, les biscuits apéritifs, les gâteaux et la charcuterie provoquent des ballonnements car ils sont longs à digérer et passent plus de temps dans l’intestin. Les graisses cuites et les fritures ralentissent et retardent l’évacuation du bol gastrique vers l’intestin et peuvent entrainer ballonnements et flatulences. C’est connu qu’une alimentation riche en lipides accroit la gêne abdominale.

Les boissons gazeuses

Les boissons gazeuses comme leur nom l’indique contiennent du gaz qui une fois ingéré se répand dans le tube digestif et contribuent ainsi à cette sensation de ballonnements. Les ballonnements sont liés à une accumulation d’air ou de gaz dans les intestins, et c’est ce qui provoque le gonflement.

L’ail

Le FODMAP est un groupe d’aliments contenant des glucides peu digestes c’est-à-dire qu’ils arrivent quasi-intacts dans l’intestin où ils servent de nourriture aux bactéries locales. L’ail fait partie des FODMAP. Il est donc conseillé de ne pas trop consommer d’ail afin d’éviter les ballonnements.

Les chewing-gums sans sucre

Il existe deux raisons principales au ballonnement causé par les chewing-gums sans sucre : la première, c’est qu’on mâche de l’air et ça fait gonfler et la seconde, la présence des carbohydrates. Ces carbohydrates sont difficilement digérés par l’organisme et font beaucoup travailler l’estomac si on en consomme en grande quantité.

Les produits laitiers

Le lait et les desserts lactés contiennent du lactose, lequel peut être digéré grâce à des enzymes, les lactases. La présence chez certains adultes de ces lactases en nombre insuffisant rend la digestion du lait assez difficile, conduit à la fermentation et libère des gaz.

Le café noir

Le café noir est acide, ainsi il peut être très irritant pour un estomac sensible. L’effet de ballonnement est immédiat et pourrait s’empirer en cas d’ajout de sucre ou d’édulcorant car ne l’oublions pas, les édulcorants sont à l’origine de fermentations dans les intestins.

Le pain blanc

Le pain blanc est un aliment riche en fibres insolubles lesquelles sont responsables de ballonnements car elles absorbent et retiennent l’eau, ce qui augmente le volume de selles qui progressent plus rapidement dans l’intestin.

Tout cela pour dire que le pain blanc se digère mal et peut provoquer des troubles digestifs tout en faisant gonfler le ventre. Une bonne alternative au pain blanc (pour ceux qui consomment le pain régulièrement) est le pain complet qui contrairement au pain blanc apporte plus de fibres facilitant le transit intestinal.

Les dernières publications
Tuxboard