Interview de l’Urbexeur Vince J.

Vous connaissez l’urbex ? Nous, on adore ! Vince J., un Urbexeur de talent, a accepté de répondre à nos questions. Une interview illustrée par plusieurs clichés… surprenants. Régalez-vous !

Urbex ince J veranda

Tuxboard : Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Vince J. : Photographe depuis plus de 7 ans, j’ai tout d’abord pratiqué la photo orientée nature (macro, paysage et animalier) puis l’urbex m’a de plus en plus intéressé, le mouvement est assez connu mais pour les néophytes, qu’est ce que c’est ? L’exploration urbaine ou urbex (de l’anglais urban exploration), est une activité consistant à visiter des lieux construits par l’homme, abandonnés ou non, en général interdits d’accès ou tout du moins cachés ou difficiles d’accès… Les explorateurs sont souvent des photographes qui immortalisent ainsi leur passage dans des vieux châteaux, maisons ou hôpitaux abandonnés… L’urbex peut aussi être une source d’inspiration intarissable pour la photo orientée épouvante ou post-apocalyptique.

Vince J Urbex Apocalypse

Tuxboard : Comment tu t’organises ?

 Vince J. : Je varie mes cadrages en fonction du moment en passant de l’ultra grand angle, à la photo de détails ou à la composition d’une scène subjective plus ou moins flippante ! La découverte de spots est assez compliquée, il faut se documenter sur les lieux pressentis, leur histoire, éventuellement rouler des kilomètres pour tomber sur la perle rare, sinon le bouche à oreille et l’échange de spots entre urbexeurs marchent bien.

Vince J Urbex Poupee

Tuxboard : Ton appareil photo ?

Vince J. : Je travaille avec un Canon 70D qui a plein de qualités notamment l’écran orientable et la possibilité de le commander en Wifi. Niveau objectifs, j’affectionne particulièrement mon objectif ultra grand angle : le Canon 10-22mm, mon zoom lumineux Sigma 17-50mm 2.8 et de temps en temps mon Canon 85mm 1.2, objectif très créatif ! J’ai un trépied aussi qui me permet de stabiliser l’appareil en cas de faible lumière.

Urbex Vince J eglise

Tuxboard : Combien de temps passes-tu sur les retouches ? Tu travailles sur Mac ou PC ?

Vince J. : Je passe autant de temps à peaufiner mes cadrages sur le terrain qu’à retoucher les photos. Je travaille sur PC avec Lightroom et Photomatix pour produire des images plus dynamiques grâce au Tone Mapping. C’est un procédé logiciel qui permet de créer des images HDR (High Dynamic Range) à partir de différentes expositions d’une même scène et permet de compenser le manque de dynamique du capteur de l’appareil photo. Ainsi la photo finale permet d’afficher les détails dans les basses et hautes lumières ! C’est un procédé très intéressant pour les photos en intérieur. J’essaye de garder un rendu naturel car le Tone Mapping peut vite créer des images surnaturelles pas toujours esthétiques.

Urbex Vince J camion

Tuxboard : Tes ambiances préférées ?

Vince J. : J’affectionne particulièrement les lieux avec des « sujets », c’est à dire des pièces avec encore des objets laissés à l’abandon… ça m’inspire. Sinon j’adore les ambiances sombres, glauques avec des jeux de lumières pour mes séries épouvantes.

Urbex Vince J chambre

Tuxboard : Tes projets ?

Vince J. : Continuer à faire de la photo pour le plaisir, que ce soit de l’urbex ou de la photo nature, exposer et stimuler l’imaginaire des gens qui regardent mes photos !

Urbex Vince J livre

 

Urbex Vince J Babyfoot entier Urbex Vince J Babyfoot   Urbex Vince J clé Urbex Vince J detail piano  Urbex Vince J epouvante Urbex Vince J escaliers  Urbex Vince J ombre Urbex Vince J piano Urbex Vince J sdb Urbex Vince J shoe Urbex Vince J TV Urbex Vince J usine Vince J Urbex atelier Vince J urbex chambre Vince J Urbex sirop Vince J Urbex tableau

Vous en voulez plus ? C’est ici ! :

Sa page Facebook / Flickr

Tuxboard