BlogSportLes Golden State Warriors Champions NBA 2015 et Iguodala MVP des Finales

Les Golden State Warriors Champions NBA 2015 et Iguodala MVP des Finales

Les  remportent ce Game 6 105-97 et deviennent Champions en battant les dans ces Finales (4-2). Une nouvelle victoire d’une équipe de l’Ouest dans ces playoffs .

Andre Iguodala Finals MVP 2015

 

Côté Golden State, Steph Curry et Iguodala terminent à 25 pts (6 rebonds et 8 passes pour le meneur et 5-5 pour l’ailier). Draymond Green cloture ce match le 2e triple double de sa carrière avec 16 pts, 11 rebonds et 10 passes. Les autres joueurs à faire un triple double dans des matchs 6 et 7 des Finals NBA sont Magic Johnson, Larry Bird, James Worthy, Tim Duncan & .

est élu MVP, le joueur des Warriors qui a été le plus constant durant ces Finals. Il s’agit du premier joueur à être sacré MVP des Finales sans avoir été dans le 5 majeur de l’entière saison.
Il cloture ces 6 matchs avec 16,3 points (à 52%), 5,8 rebonds et 4 passes.

Le collectif de l’équipe de l’Ouest était nettement plus fort que , bien seul en face qui a tout essayé, en paliant les absences de ses deux autres collègues All Star (Kyrie Irving et Kevin Love).

Notre MVP du coeur termine ces finales avec 32 pts à 13/33, 18 rebonds et 9 passes. Il termine ces 6 matchs d’anthologie avec des moyennes spectaculaires : 35,8 pts, 13,3 rebonds et 8,8 passes décisives, mais sous la barre des 40%.

Le résumé du Game 6

Les Warriors, la 3e meilleure équipe de tous les temps

Golden State termine avec le 3e meilleur taux de victoires saison régulière+matchs de playoffs réunis avec un bilan de 83 victoires et 20 défaites, derrière les Bulls, deux fois :

’95-96 Bulls: 87-13
’96-97 Bulls: 84-17
’14-15 Warriors: 83-20

Les Warriors attendait ce nouveau sacre depuis 40 ans. A Cleveland, on attend toujours ce titre NBA dans la franchise de l’Ohio.

La célébration

Un grand coup de chapeau aux Cavaliers qui ont fait ce qu’ils ont pu avec leurs armes, certes limitées. Les Warriors, meilleure équipe de la saison régulière, était un cran au dessus, disposant de plus d’armes offensives. Rendez vous l’année prochaine pour la revanche, qui pourrait être encore plus belle.
Ben quoi ? C’est beau de rêver !

Boxscore Game 6

Publié le 17 juin 2015 à 6:19, par :
La rédaction // Facebook


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches