World Press Photo 2018 : la photo de l’année pour Ronaldo Schemidt de l’AFP

Le photographe de l’AFP Ronaldo Schemidt a été récompensé pour son cliché surprenant d’un manifestant, masqué et en flammes, prise pendant des émeutes à Caracas au Vénézuela. Il décroche le World Press Photo 2018.

« J’ai juste vu une boule de feu qui m’arrivait dessus » a raconté Ronaldo Schemidt au sujet de l’image qui lui vaut le prix de la photo de l’année pour le World Press Photo 2018, la plus haute distinction accordée à un photojournaliste par la profession.
Ronaldo, qui est basé au bureau de l’AFP à Mexico, se trouvait en renfort à Caracas en mai dernier, pour la couverture d’une crise politique sans fin et son cortège de manifestations toujours plus violentes.
Et autour de cet instant fugitif, décrivant toute l’action, se trouvait son collègue Juan Barreto, qui décroche un troisième prix dans la catégorie « séries » du World Press.

“J’ai senti la chaleur, le flash, et je me suis retourné. Je ne savais pas ce que c’était. J’ai juste vu une boule de feu qui m’arrivait dessus ».

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard