Pourquoi l’alliance se porte à la main droite dans certains pays et à la gauche dans d’autres

Les traditions dirigent de nombreux détails de nos vies sans que nous ne nous en apercevions. Pourquoi par exemple, porte-t-on son alliance à la main droite ou à la main gauche suivant son pays ?

Ils sont tous d’accord, cette bague se porte à l’annulaire. Mais alors, quels sont les pays qui ont choisi la main gauche et ceux qui préfèrent la main droite ? Et surtout, pourquoi cette différence ?

L’alliance à la main droite

En Rome Antique, on portait sa bague de mariage à la main droite. Cela s’explique par le fait qu’ils considéraient la main gauche comme peu joyeuse et peu fiable.

En Inde, on a longtemps considéré la main gauche comme impure. Aujourd’hui, le choix est laissé, on la porte à la main que l’on désire.

En Allemagne et aux Pays-Bas, la bague de fiançailles se porte à gauche et l’alliance à droite.

La tradition juive contraint le fiancé à poser la bague de fiançailles à l’index de la main droite. Cette dernière se positionne ensuite avec l’alliance à l’annulaire.

La Norvège, le Danemark, l’Autriche, la Pologne, la Bulgarie, la Russie, le Portugal, l’Espagne, la Belgique côté germanique, la Géorgie, la Serbie, l’Ukraine, la Grèce, la Lettonie, la Hongrie, la Colombie, le Venezuela, le Pérou et Cuba porte également la bague main droite.

L’alliance à la main gauche

Cette tradition date du XVIIIè siècle. Avant, tout le monde portait la bague de mariage à la main droite. Toutefois un article en date de 1869 suggère que l’alliance de la femme doit se porter à la main gauche, main non-dominante, pour assurer que l’épouse appartient à son mari. A cette époque, les hommes n’ne portaient pas. C’est après la seconde guerre mondiale que c’est devenu une tradition masculine, les homme, au front, portant une bague pour se souvenir de leur bien-aimée.

Au Liban, en Turquie, en Syrie et au Brésil, l’alliance se porte à droite avant le mariage, et à gauche, après.

La France, l’Australie, le Canada, la Bosnie, l’Egypte, l’Ireland, la Nouvelle Zélande, l’Afrique du Sud, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, la France, l’Italie, la Suède, la Finlande, la République Tchèque, la Suisse, la Roumanie, la Slovénie, la Croatie et la plupart des pays asiatiques portent leur alliance à la main gauche.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’alliance

L’échange des anneaux est une des parties les plus importantes d’une cérémonie de mariage. Symbole de l’union et de l’amour, l’alliance est un des éléments essentiels à prévoir pour le jour J. Mais que signifie réellement cette alliance, combien elle coûte, comment la choisir et A quel doigt porter l’alliance de mariage ?

Signification de l’alliance

L’alliance est cette bague qui symbolise l’union de deux êtres. Utilisée autrefois en guise de contrat de mariage, unissant deux familles, elle est aujourd’hui portée en guise d’engagement. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle est portée à l’annuaire gauche, correspondant à la veine qui est reliée au cœur.

Qui achète les alliances ?

Il n’y a pas de règle stricte concernant l’achat d’une alliance. Les couples sont libres de faire comme bon leur semble : l’époux peut faire une surprise ou un cadeau pour sa future femme. Mais comme cela est inclut dans les frais de mariage, il est aussi possible que le couple déduise le prix des bagues dans leur budget.

Mais dans la plupart des cas, c’est toujours l’homme qui offre l’alliance, ainsi que la bague de fiançailles.

Quel est le prix d’une alliance ?

Concernant le prix d’une alliance, cela peut varier en fonction de plusieurs critères comme le style, la forme, l’épaisseur, les pierres précieuses, le nombre de carat, etc. Cela peut aussi dépendre de la bijouterie que vous choisissez.

Une alliance très simple en or, peut s’obtenir dès 150 euros. Les plus luxueuses, avec des pierres comme le diamant, peuvent coûter jusqu’à 1 000 euros, voire plus.

Bien choisir ses alliances : les critères à prendre en compte

Comme elle sera portée normalement jusqu’à ce que la mort vous sépare, l’alliance doit être bien choisie. Découvrez ces quelques conseils pour bien choisir votre alliance.

Le budget

Aussi grandiose que soit votre désir d’avoir une belle alliance, tout dépend du budget dont vous disposez.

Votre couleur de peau et la morphologie de votre peau

Pensez aussi à choisir vos anneaux en fonction de la teinte de votre peau. Vous avez une peau plutôt foncée ? L’or vous ira à merveille. Par contre, si vous avez un teint clair, optez pour une alliance en argent.

Sachez que le choix du style et de la forme de votre bague doit aussi convenir à la morphologie de votre main. Demandez des conseils auprès d’un bijoutier pour trouver le modèle qui conviendra parfaitement à votre doigt.

Quelques conseils

  • Lors du choix de votre alliance, ne soyez pas influencé par les tendances du moment. En effet, le plus important est que vous vous sentiez à l’aise et que vous aimez la bague, car vous le porterez à vie. Optez pour une bague intemporelle et qui offre un confort de port optimal.
  • Pour les femmes, l’alliance doit être en parfaite harmonie avec votre bague de fiançailles.
  • Elle doit aussi être en harmonie avec les autres bijoux que vous portez au quotidien, comme les colliers, les bracelets et les autres bagues.
  • Pensez à faire plusieurs essais afin d’être sûr de choisir la taille idéale pour vos doigts.

Est-ce que les alliances des époux doivent-elles être identiques ?

Tout dépend toujours du couple, aucune règle n’oblige les couples à avoir la même alliance. Il se peut que leur goût ne soit pas le même. Mais l’essentiel, c’est d’être à l’aise en portant l’alliance.

Notons que de nos jours, les hommes s’expriment plus sur leur souhait, quant au style et forme de la bague. Eh oui, ils ont aussi leur mot à dire !

Qui doit porter les alliances le jour J ?

Pour ceux qui ne feront qu’un mariage civil, ils peuvent directement donner les anneaux à l’officiant.

Lors de la cérémonie religieuse, beaucoup de couples choisissent des enfants pour porter leur alliance à l’autel. Cela peut être leur enfant, des nièces et neveux. Mais il est aussi possible de les confier à des proches ou aux témoins.

Les dernières publications
Tuxboard