La liste des produits non toxiques dans le Cosmétique : dentifrices, shampoings, beauté…

Le magazine 60 millions de consommateurs a publié une liste de produits non toxiques que vous pouvez acheter dans le cosmétique, qu’il publie dans son numéro hors-série été en kiosque ce jeudi 8 juin.

En effet, les Français sont devenus attentifs aux produits qu’ils utilisent, conscients des risques qu’ils peuvent représenter pour la santé. Afin d’aider les consommateurs, la revue a publié un guide qui se veut « positif » avec les noms des produits et des marques à privilégier. Au total, environ 150 produits et 77 ingrédients dans six familles de produits (crèmes hydratantes, crèmes solaires, gels douche, dentifrices, déodorants et shampooings) ont été analysés. On avait vu la même étude concernant les eaux à éviter, contenant des polluants.

Les Français sont particulièrement exposés à une contamination aux substances indésirables. Selon 60 millions de consommateurs, sept Français sur dix utiliseraient des déodorants qui « renferment des substances indésirables ». A contrario, les fabricants mettent en avant le caractère naturel de leurs produits « en incorporant de la pierre d’alun, un minéral utilisé depuis l’Antiquité ». 

Quels sont les produits « bon pour la santé » ?

Surveillez les produits de beauté qui peuvent être dangereux pour la santé. Nous vous l’avions détaillé dans cet article.

Dentifrices : avec perlite et gomme xanthane

Concernant les dentifrices, le danger est le même, car selon le magazine, « ces produits recèlent des substances pas toujours recommandables ». Il reconnaît toutefois que certains industriels utilisent des ingrédients sains comme la perlite ou la gomme xanthane.

shampooings sec ou sans allergènes, gel douche sans methylisothiazolinone

Les shampooings sont également montrés du doigt avec la présence massive des sulfates, une substance extrêmement agressive. Il est plutôt recommandé d’utiliser un shampooing sec ou sans allergènes. Pour le gel douche, le methylisothiazolinone est à éviter, car c’est un conservateur allergisant. L’idéal est de privilégier le lauryl glucoside ou le cocos nucifera oil (huile végétale de noix de coco).

des produits cosmétiques avec des noms latins dans les ingrédients !

Pour s’y retrouver dans les rayons cosmétiques, le magazine prodigue quelques conseils. En effet, « toutes les marques ont des produits vertueux et des produits à bannir », même s’ils sont labellisés bio. Il suffit de déchiffrer la composition du produit : un ingrédient avec un nom latin signifie qu’il est issu de plantes et n’a pas été transformé, tandis qu’un nom en anglais indique une substance naturelle chimiquement transformée. Enfin, il faut que les ingrédients soient classés de manière décroissante si leur présence dans le produit égale ou dépasse 1 %. Généralement, un nombre réduit d’ingrédients est « un gage de moindre risque« .

Si toutefois on préfère s’assurer d’utiliser un produit 100 % naturel, 60 millions de consommateurs délivre quelques recettes de cosmétiques faits maison. En effet, le magazine rapporte que « selon une étude menée par l’institut de sondage Toluna en 2016, 30 % des Françaises manquent de confiance dans les grandes enseignes de cosmétiques. Trop de chimie, trop de substances potentiellement toxiques… ». En plus d’être naturels, les soins concoctés à la maison sont également accessibles et économiques.

Tuxboard