BlogDossier, Lifestyle, Tux en ImagesDécouvrez l’histoire qui se cache derrière les cicatrices des grandes célébrités

Découvrez l’histoire qui se cache derrière les cicatrices des grandes célébrités

Découvrez 10 célébrités interplanétaires et les étranges histoires se cachant derrière leurs . Sans surprise, on retrouve beaucoup de stars de cinéma, un célèbre gangster, ainsi que deux têtes brûlées qui ont fait les beaux jours de la télévision. Entres révélations et anecdotes insolites attendez-vous à être surpris.

Sans plus attendre, on commence cet étrange  des de personnalités.

sylvester stallone

Sylvester Stallone est l’une des grandes figures du cinéma d’action des années 1980 et 1990. Il faut savoir que l’acteur souffre d’une paralysie faciale partielle depuis sa naissance. En raison de nombreuses complications lors de l’accouchement, les médecins ont du utiliser des forceps, sectionnant l’un des nerfs faciaux de Stallone ce qui conduisit à une paralysie de la partie inférieure gauche de son visage. Ceci explique pourquoi l’acteur possède ces expressions faciales particulières qui sont devenues indissociables de son jeu d’acteur.

L’acteur a connu de nombreuses blessures durant sa carrière. Lors du tournage de Rocky IV il a été frappé si fort par l’acteur Dolph Lundgren que plusieurs de ses côtes se sont brisées. Lors du tournage d’une scène de combat pour le film The Expendables, l’ancien catcher Steve Austin lui a brisé le cou. Stallone a expliqué qu’il s’était fait tatoué principalement pour couvrir certaines cicatrices. L’acteur a affirmé qu’il avait du être opéré des deux épaules, du cou, du dos, du tendon d’Achille et de plusieurs tendons, avouant se sentir comme un vieil athlète dont les blessures s’enchainent.

al capone

Capone est surement le gangster le plus célèbre des Etats-Unis, ayant bâti son impressionnante fortune durant la Prohibition. Cet italo-américain n’a pas toujours été un seigneur du crime bien qu’il ait passé une partie de sa jeunesse en temps que capot à New-York, participant aux guerres de gangs locales. Lorsqu’il était interrogé sur l’origine des trois immenses cicatrices barrant sa joue gauche, Capone affirmait qu’elles étaient un souvenir de sa participation à la Première Guerre Mondiale, cependant la réalité des faits était tout autre.

Alors qu’Al Capone travaillait en tant que barman au restaurant Harvard Inn possédé par l’homme d’affaire Frankie Yale, il aurait « complimenté » l’une de ses clientes d’une manière un peu trop directe au goût de son frère lui aussi présent sur les lieux. Capone aurait dit « Chérie tu as un beau cul et je dis ça comme un compliment. »
Capone sera marqué à vie par cette erreur. Après avoir été frappé au visage par le frère de la cliente, Frank Galluccio, Capone essaie de riposter, c’est à ce moment là que Galluccio lui lacère le visage à coups de couteau. Capone a ensuite été obligé de présenter ses excuses suite à l’incident. S’il était reconnu comme le baron du crime de Chicago, Capone était très sensible au sujet de ses cicatrices et tentait de les cacher. Fait insolite, bien des années plus tard Capone a engagé son agresseur comme garde du corps.

johnny knoxville

Vous connaissez probablement le show Jackass produit par MTV et emblème de la télévision des années 2000. Si vous avez suivi leurs aventures, vous vous demandez probablement comment ils ont réussi à ne pas finir défigurés ou handicapés à vie. Cependant les cicatrices de ces têtes brûlées ne sont pas toujours visibles au premier abord. Prenez l’exemple de leur chef de file, Johnny Knoxville, qui dispose d’une cicatrice plutôt particulière. Lors d’une interview accordée au magazine Vanity Fair en 2010, Knoxville a affirmé s’être blessé au pénis alors qu’il tentait un backflip en moto.

Ainsi l’acteur a du utiliser un cathéter deux fois par jour pendant près 3 ans lorsqu’il urinait. Il peut aujourd’hui s’en passer, même s’il avoue que la cicatrice est encore très sensible et que son sexe ressemble aujourd’hui à une vieille chaussette qui aurait perdu toute son élasticité. Les fans de Jackass qui tentent de reproduire les « exploits » de leurs idoles oublient souvent les conséquences de leurs actes. En 2014, un écossais âgé de 10 ans s’est couvert le bras de sel avant de le frotter avec de la glace. Les cicatrices laissées ont obligé les médecins à recourir à une greffe de peau.

Publié le 22 juillet 2015 à 10:29, par :
Vic Rattlehead

Я пишу на русском языке, потому что я очень оригинально. Водка, сиськи, свобода.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches