Noël 2018 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogActusLe cerveau humain fonctionne encore pendant une courte période après la mort

Le cerveau humain fonctionne encore pendant une courte période après la mort

Les capacités cérébrales de l’homme sont nombreuses, bien que quelques fonctionnements restent encore un mystère. Mais d’après une nouvelle découverte scientifique, il est possible que le cerveau humain marche encore, les minutes qui suivent leur .

Une énigme scientifique de plus qui vient d’être résolue

L’homme est un être complexe qui se distingue de toute forme de vie présente sur Terre. Il est doté d’une âme et d’une conscience, qui lui permet de penser et donc de se développer.

Comme tous les êtres vivants qui vivent sur la planète, il est aussi voué à disparaître. Mais cette disparition ne se fait pas immédiatement. D’ailleurs, une question reste en suspend, que se passe-t-il après la  ?

Une partie de cette question semble avoir été résolue par des chercheurs de la Stony Brook University of Medicine de New York. Les scientifiques ont fait des recherches sur des patients atteints d’arrêt cardiaque en Europe et aux États-Unis.

Par la suite, ils ont découvert, que peu de temps après AVC, le cerveau humain est encore capable de fonctionner. Selon le directeur de la recherche Dr Sam Parnia, le cerveau humain fonctionne encore pendant une courte période après la mort.

Un phénomène qui s’explique logiquement

Il faut savoir, que le décès d’une personne est déclaré à partir du moment où son cœur arrête de battre. Suite à cela, le sang cesse de circuler vers le cerveau et il commence à s’arrêter.

Cependant, ce processus peut prendre du temps, ce qui fait qu’une personne peut être au courant de sa mort. Les patients étudiés, victimes d’arrêt cardiaque, et qui avaient été réanimées ont pu en témoigner. Selon eux, après que leur cœur ait cessé de battre, ils pouvaient décrire ce qui s’était passé durant leur arrêt.

Les chercheurs, espèrent que cette nouvelle étude apportera des améliorations quant aux traitements et à la prévention des lésions cérébrales.

Publié le 27 novembre 2018 à 11:06, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches