L’homme le plus détesté d’internet refait parler de lui… en mal évidemment !

Affublé du surnom plutôt évocateur de « l’homme le plus détesté d’internet« , Martin Shkreli a refait parler de lui en augmentant de manière démentielle le prix d’un médicament de première nécessité. On revient en détails sur les agissements de cet enfoiré fini.

Shkreli récidive après l’énorme augmentation du prix d’un traitement anti-VIH

Martin Shkreli homme plus deteste net augmentatin exponentielle medicament vih maladie de chagas

Martin Shkreli est le PDG de la société Turing Pharmaceuticals. Celui-ci était rapidement devenu l’ennemi numéro des internautes après qu’il ait augmenté de manière exponentielle le prix d’un médicament contre le VIH. L’homme d’affaire avait tout simplement augmenter le prix de celui-ci de… 5.000% !

Rien n’arrête Shkreli. Cette fois, le PDG de Turing Pharmaceuticals a décuplé le prix d’un médicament destiné aux personnes atteintes de la maladie de Chagas. Cette maladie est répertoriée comme infection parasitaire, et les personnes qui en souffrent peuvent connaître des insuffisances cardiaques extrêmement graves.

Martin Shkreli homme plus deteste net augmentatin exponentielle medicament vih maladie de chagas 2

L’augmentation du prix de ce médicament pourrait mettre la vie de milliers de sud-américains en péril. En effet, le Benznidazole est couramment utilisé pour traiter les personnes souffrant de la maladie de Chagas à travers tout le continent américain. Pour faire simple, les deux mois de traitements passent donc de 50 dollars à 60.000 voire 100.000 dollars pour la même durée. Ces incroyables chiffres ont été confirmé par le New York Times.

Comme nous le disions plus haut, la compagnie de Shkreli a précédemment acquis les droits d’un médicament anti-VIH similaire au Truvada nommé Daraprim. Celle-ci s’était empressée de faire passer son prix de 13.50 dollars à… 700 dollars !

La maladie de Chagas toucherait 300.000 américains

maladie chagas

En ce qui concerne cette nouvelle hausse drastique, l’ancien trader est en réalité devenu l’actionnaire majoritaire des laboratoires KaloBios Pharmaceuticals, ce qui lui a permis d’appliquer des nouveaux tarifs concernant le Benznidazole puisqu’il en obtient par la même occasion l’exclusivité.

Pourquoi une telle augmentation ? Tout simplement parce que l’homme d’affaires considère qu’une épidémie de maladie de Chagas est plus que probable aux États-Unis. On rappelle que celle-ci est transmise par des piqûres de moustiques infectés. Selon Martin Shkreli, 300.000 américains sont potentiellement porteurs de cette maladie. Il prévoit donc que 3.000 à 7.000 nouveaux malades auront besoin de traitements de ce type chaque année.

Martin Shkreli homme plus deteste net augmentatin exponentielle medicament vih maladie de chagas 1

Photo : Répartition estimée des personnes souffrant de la maladie de Chagas à travers le monde

Actuellement, de nombreux centres et hôpitaux proposent ce traitement gratuitement, mais la hausse énorme de son tarif pourrait en faire un « médicament de luxe » que seules les personnes les plus aisées pourraient s’offrir.

Comment Shkreli justifie-il une telle hausse ? L’homme reste évidemment silencieux à ce sujet. Il préfère apparemment faire parler de lui sur les réseaux sociaux en s’offrant un album rare du Wu-Tang Clan pour la modique somme de 2 millions de dollars…

Vous pouvez aussi découvrir notre article consacré aux 10 animaux les plus meurtriers pour l’homme parmi lesquels figure le moustique.

Tuxboard