Port du masque : comment éviter les boutons

La pandémie du Covid-19 nous a imposé à vivre suivant certaines règles. Parmi ces règles figure le port obligatoire du masque. En effet, le masque est devenu un accessoire que nous devons porter au quotidien et cela peut parfois entrainer, en plus d’une transpiration excessive autour de la bouche, des irritations et des réactions cutanées. Cela peut être de simples rougeurs, des petits boutons, de l’acné suivant le type de peaux pouvant aller jusqu’à l’eczéma en cas d’allergie.

Découvrez ici les causes de la formation de ces boutons qui sont tout aussi désagréables qu’inesthétiques, et quelques astuces pour les éviter.

Pourquoi ces boutons sous le masque ?

La peau du visage supporte mal le port du masque. En effet, elle n’est pas physiologiquement adaptée à être recouverte en permanence. Cette peau est fine et s’irrite facilement au contact et aux frottements du masque. Résultat, la peau est agressé, le ph de la peau est en déséquilibre et favorise ainsi l’apparition des rougeurs, boutons et acnés ou tout simplement  de l’eczéma en cas d’allergie.

 Comment y remédier ?

Voici quelques conseils pour prévenir l’apparition des boutons avec le port du masque.

  • Utiliser des masques plus respirants

Un masque trop hermétique est difficile à supporter longtemps. C’est le cas des FFP2. La respiration sous ce type de masque est assez difficile, en plus il accroit la transpiration et la chaleur au niveau du visage. Il vaut mieux opter pour d’autres types de masque, ceux qui nous conviennent le mieux.

  • Eviter les masques en néoprène

En effet, les masques faits de matière synthétiques et ceux très colorés contiennent des composants très irritants. A la place, préférer les masques de type chirurgical ou alors les masques en coton, de couleur neutre et pâle.

  • Changer de masque régulièrement

La durée d’utilisation d’un masque ne doit pas dépasser les 3 heures. Au-delà, le masque ne protège plus et doit être changé. Il existe un cas où le masque doit être renouvelé même s’il a servi moins de 3 heures, c’est lorsqu’il est humide car cela favorise l’irritation de la peau.

  • Boire beaucoup d’eau

Il est capital de boire beaucoup d’eau et le plus souvent possible. Il faut s’hydrater pour hydrater la peau et la protéger des agressions cutanées.

  • Moins se maquiller

Moins de maquillage ou pas du tout permet de laisser respirer la peau car le maquillage obstrue les pores.

  • Mettre des crèmes hydratantes

S’appliquer des crèmes hydratantes anti-irritations matin et soir permettent de bien protéger la peau contre les agressions cutanées.

  • Nettoyer sa peau avec un produit au ph neutre

Nettoyer sa peau avec un produit au ph neutre permet de rétablir l’équilibre cutané perturbé par l’alcalinité due à la transpiration.

  • Mettre une crème cicatrisante

Après le nettoyage de la peau, il est conseillé de mettre une crème cicatrisante le soir pour soigner les rougeurs ou les boutons et pour éviter que la peau ne soit abimée.

  • Raser sa barbe

Bien que la barbe soit très fashion, elle ne va pas de pair avec le port de masque car elle retient la transpiration et donc favorise l’irritation cutanée.

Les dernières publications
Tuxboard