BlogActusLes relations amoureuses tuent plus que la route, la maladie et le terrorisme

Les relations amoureuses tuent plus que la route, la maladie et le terrorisme

Le Conseil de l’Europe a établi un triste constat : les relations amoureuses tuent bien plus que n’importe quel autre facteur.

relations amoureuses violences conjugales

Des relations amoureuses aux

Elles sont la principale cause de et d’invalidité des femmes de 16 à 14 ans. En 2007, le secrétariat d’Etat a révélé que 192 homicides avaient été commis au sein du couple. Dans 35 % des cas, le geste impardonnable est survenu après une séparation.

En 2010, le ministère de l’Intérieur a précisé que 146 femmes et 28 hommes avaient été tués par leur moitié. Ce chiffre équivaut à 18 % des morts violentes recensées en France.

En 2014, ces chiffres sont tombés à 143 personnes de leur partenaire. Parmi eux, 80 étaient mariés, 16 étaient divorcés et 47 vivaient en concubinage.

Pire encore, 34 % des auteurs masculins d’homicide sur leur femme se sont suicidés après les faits. Un chiffre qui augmente ainsi le nombre de morts de l’amour.

En France, on estime qu’une femme a la probabilité de mourir tous les 3 jours des coups de son compagnon. Pour un homme, la probabilité tombe à un mort tous les 14.5 jours.

Le crime passionnel : la perte de contrôle

relations amoureuses crimes

Il est le crime le moins sévèrement puni en France. Il relève d’une jalousie extrême la plupart du temps. Selon une enquête du ministère de la Justice, il existe environ 350 crimes de ce type par an. Un chiffre qui ne diminue pas malgré la diminution des crimes en règle générale.

Les crimes passionnels sont commis à 80 % par des hommes. Les victimes sont des femmes à 65 %.

Dans le cas où vous auriez un doute sur votre ancienne moitié, voici les différentes étapes de ce crime particulier.

  • Le futur criminel place l’être aimé au dessus de tout le reste.
  • L’être aimé est remplacé dans l’esprit du criminel par un être de mauvaise foi, sans valeur, infidèle, etc.
  • Le futur tueur va avertir de son passage à l’acte par des paroles menaçantes.
  • Un geste ou une parole de l’ancien être aimé va déclencher la violence meurtrière.

Pour tenter d’éviter cela, mariez-vous à l’âge idéal et oubliez l’idée de divorce.

Publié le 3 avril 2017 à 18:23, par :
Bélinda Cunat-Maudieu


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches