BlogActusSelon une étude, l’Inde serait le pays le plus dangereux pour les femmes

Selon une étude, l’Inde serait le pays le plus dangereux pour les femmes

Une nouvelle étude de la Fondation Thomson Reuteurs a révélé que l’ est le pays le plus dangereux au monde pour les .

Ce rapport à charge se fonde sur une enquête réalisée, entre mars et ma,i auprès de 550 spécialistes des questions relatives aux . Ces experts, issus des cinq continents, étaient composés de personnels de santé, d’universitaires, de travailleurs d’organisations non-gouvernementales, de décideurs politiques, de professionnels du développement et d’observateurs sociaux. Tous ont unanimement désigné l’ comme le pire endroit au monde pour les femmes.

Un résultat surprenant, quand on sait que l’Inde est un beau pays, avec une culture et des traditions fascinantes, ainsi que des paysages et des monuments à couper le souffle. Pourtant, au cours de ces dernières années, elle alimente plutôt les rubriques faits-divers en raison de la recrudescence des violences à l’encontre des femmes.

Des données gouvernementales montrent que les cas signalés de crimes sexuels ont augmenté de 83 % entre 2007 et 2016, dont quatre viols toutes les heures. Ce n’est évidemment que la partie visible de l’iceberg, dans une société patriarcale où les dénonciations sont rares car on préfère se murer dans le silence.

En janvier de cette année, huit hommes hindous ont révulsé le monde entier pour le viol collectif suivi du meurtre d’une petite fille musulmane de huit ans. Dans une autre affaire au mois d’avril, dans la ville de Kotwali Nagar, une fillette de sept ans a été violée et assassinée lors d’un mariage. L’histoire d’une jeune fille de 16 ans, violée et brûlée vive dans sa maison est venue s’ajouter à cette longue liste de tragédies qui rend la situation en Inde de plus en plus alarmante.

Crédit : Mukesh Gupta/Reuters

Il faut dire qu’en sus des tensions intercommunautaires – ou tout simplement de la stupidité de certains hommes – , cette culture et ces traditions qui font tant le charme du pays sont aussi la source de pratiques barbares comme les mutilations génitales, le mariage des enfants, le mariage forcé, et les attaques à l’acide pour « laver un honneur ».

Manjunath Gangadhara, un membre du gouvernement de l’État du Karnataka, a déclaré :

« L’Inde a fait preuve d’un mépris et d’un manque de respect total envers les femmes…. Les viols, les agressions sexuelles et le harcèlement, l’infanticide féminin n’ont pas diminué. »

L’économie qui connaît la croissance la plus rapide au monde et qui est la chef de file dans le domaine de l’espace et de la technologie a honte de la violence faite aux femmes. »

La plus grande démocratie au monde devance même des pays ravagés par la guerre comme l’Afghanistan ou la Syrie, ainsi que des monarchies où les femmes ont peu de droits telles l’Arabie Saoudite.

Voici le classement des dix pays au monde où il ne fait pas bon d’être une femme – vous noterez que les États-Unis sont la seule nation occidentale à y figurer :

Publié le 4 juillet 2018 à 6:00, par :
Emma Renaux


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches