BlogInsolitePourquoi le serpent mue-t-il ?

Pourquoi le serpent mue-t-il ?

Chez les mammifères, la peau se régénère. Chez les reptiles comme chez le serpent, ce n’est pas le cas. Ils sont obligés de changer de peau durant leur vie.

Ce renouvellement de peau arrive plusieurs fois durant la vie d’un ophidien. Sa peau n’est pas éternelle et il doit passer par une mue pour grandir, un peu comme si nous devions changer de vêtement quand nous sommes bébé, enfant, puis adolescent…

Il existe plusieurs étapes avant la mue

On parle dans ce cas d’exuvie dans le jargon scientifique qui contient quatre étapes :
– L’anorexie. Les serpents arrêtent de manger durant cette période (7-10 jours). Cette étape n’est pas généralisée dans toutes les espèces.
– La kératinisation (division cellulaire de la couche profonde de l’épiderme) qui est le moment de dépigmentation de la peau et du décollement des écailles.
– La colorisation. L’ancienne peau commence à se séparer de la nouvelle et la pigmentation de la peau se fait voir.
– La mue. Le serpent se sépare définitivement de sa vieille peau en se frottant contre des branches, cailloux… pour tenter de se séparer de cette vieille peau.

Démonstration d’une mue d’un anaconda

Fréquence de la mue du serpent

La première se fait environ une semaine après la naissance. Ensuite, un jeune reptile peut muer tous les mois généralement. Un adulte le fera 3 à 4 fois par an (en moyenne).

Le serpent est vulnérable durant cette période de mue. Il sera donc plus agressif puisqu’il se protégera des possibles attaques.

Publié le 10 mars 2017 à 12:11, par :
La rédaction // Facebook

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches