BlogActus, Cars & BikesIl s’est fait flasher 386 fois en une année sur les routes françaises

Il s’est fait flasher 386 fois en une année sur les routes françaises

Bénéficiant de l’avantage de ne pas recevoir d’amende, si l’infraction a été constatée en France, les habitants de Monaco abusent souvent sur les routes françaises. En l’occurrence, le record détenu par un automobiliste monégasque est d’avoir été flashé 386 fois en 2016, très souvent avec de grands excès de vitesse.

Un sentiment d’impunité par rapport aux habitants de la Principauté de Monaco

Le problème des excès de vitesses en France ne concerne pas seulement les monégasques. Il est largement partagé entre tous les pays d’Europe.

Seulement, des accords ont été faits entre les pays voisins comme l’Italie et la France par exemple. Mais jusqu’à maintenant, malgré des discussions entre France et Monaco, ce dernier n’entend pas encore signer un accord pour sanctionner ces infractions.

Le ton monte entre la France et Monaco

Selon Nice Matin, le procureur de la République de Rennes, chargé du Centre National de Traitement Automatisé des Infractions Routières, a fait parvenir au parquet général de Monaco des centaines de dossiers d’infractions commises par des voitures immatriculées là-bas.

Ces dossiers concernent les cas les plus flagrants et répétitifs à ce jour restés impunis. En effet, ces automobilistes malgré ces centaines d’infractions n’ont jamais reçu une amende.

Celui qui détient le record d’infraction est un conducteur qui a été flashé plus de 380 fois en une année, soit plus d’une fois par jour en moyenne. Ses excès de vitesses sont au-delà des 60Km/h, ce qui lui aurait valu le retrait de son permis normalement en France.

Une réaction tant attendue de Monaco : ils vont être convoqué !

A la réception du dossier, le Parquet général de Monaco a décidé de convoquer les mauvais automobilistes à la sureté publique, ceux qui ont été flashés plus de 50 fois.

Le dossier émis contenait la liste de 90 voitures, 15 qui ont fait plus de 100 infractions dans l’année, les 85 restants ayant fait plus de 50.

Plus de 20% des infractions commises par des étrangers en France

La Sécurité Routière a sorti le pourcentage d’infractions constatées par les radars automatiques. 21 % d’entre elles ont été faites par des conducteurs étrangers. Ce qui est alarmant vu qu’ils ne représentent que 5 à 6 % du trafic en France.

D’où la nécessité de ces accords passer par la France avec ses pays voisins pour que ces actes soient sanctionnés d’une amende pour dissuader les conducteurs de rouler à grande vitesse.

idee cadeaux Noel 2017

Publié le 24 novembre 2017 à 9:00, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2017 | Tuxboard : concentré de news fraîches