BlogArchitectureTop 10 des stades les plus coûteux à travers le monde

Top 10 des stades les plus coûteux à travers le monde

Pour oublier un moment les aléas de la vie et les petits tracas du quotidien, on a souvent besoin de se changer les idées. L’une des meilleures façons de le faire reste probablement de se rendre au stade le plus proche pour passer un bon moment tout en supportant son équipe favorite, c’est l’occasion rêvée pour se divertir et vibrer au rythme du jeu. Les plus grands stades ne se cantonnent pas en général au seul domaine du sport et peuvent aussi accueillir spectacles et concerts hors-normes. Mais savez-vous combien la construction de ces structures gigantesques a réellement coûté ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On vous avait présenté les 12 stades de la Coupe du Monde de Football 2014 au Brésil, voici cette fois un tour d’horizon des 10 stades les plus coûteux à travers le . Si vous pensiez avoir une idée de leur coût, attendez-vous à être surpris, les montants sont énormes.

Sans plus, attendre on commence ce .

10 – Stade Olympique Jamsil – Séoul, Corée du Sud (842 millions d’euros)

Stade Olympique Jamsil

Lorsque l’on évoque la Corée du Sud, c’est le plus souvent pour parler de ses firmes au rayonnement mondial comme Samsung. Cependant il ne faut pas oublier que durant les années 1980, le pays pouvait se targuer de disposer de l’un des stades les plus grands et les plus coûteux au , le Stade Olympique Jamsil qui a été construit pour accueillir des évènements sportifs d’envergure.

La ville de Séoul a d’ailleurs accueilli les Jeux Asiatiques en 1986 et les Jeux Olympiques d’été en 1988. Depuis, le Stade Jamsil accueille les matchs de l’équipe de football sud-coréenne. Doté d’environ 100.000 places, il fait partie des lieux incontournables à visiter absolument si vous vous rendez à Séoul.

9 – Rogers Centre – Toronto, Canada (848 millions d’euros)

Rogers Centre

Le Rogers Centre fait partie des deux stades canadiens présents dans ce et a coûté environ 850 millions d’euros à la ville de Toronto. Proposant une vue impressionnante sur la ville et sa célèbre CN Tower, il dispose d’une architecture unique. Le stade dispose notamment d’un hôtel comprenant 348 chambres, les chambres les plus luxueuses disposent évidemment d’une vue imprenable sur son terrain de Baseball.

Le Rogers Centre accueille les matchs de l’équipe des Blue Jays de Toronto évoluant en Major League de Baseball ainsi que ceux de l’équipe de football américain des Argonauts de Toronto. Le stade répondait au nom de « Skydome » avant d’être renommé en Rogers Stadium lorsque la firme Rogers Communications a remporté le naming du stade. Celui-ci peut accueillir 49.539 spectateurs.

8 – – Saint Denis, France (888 millions d’euros)

Stade de France

Bâti à l’origine pour accueillir la Coupe du Monde de Football 1998, le dispose d’une capacité d’environ 80.000 places assises dans sa configuration la plus commune. Situé en banlieue parisienne, celui-ci accueille notamment les équipes nationales de Football et de Rugby ainsi que certaines finales de ces mêmes disciplines. À ce jour, c’est le seul stade au monde à avoir accueilli une finale de Coupe du monde de football et une finale de Coupe du monde de rugby.

Il est inauguré le 28 janvier 1998 par Jacques Chirac lors du match de football France – Espagne. Construit afin de remplacer le Parc des Princes jugé trop petit, il a également été conçu pour accueillir différents événements sportifs : football, rugby, athlétisme, courses automobiles. Il peut également abriter des concerts, des grands spectacles et des animations (rêve de neige et la plage au stade). Sa capacité évolue entre 70 000 (athlétisme) et 81 338 places (football, rugby, concerts et spectacles) grâce à des tribunes basses rétractables.

7 – Nissan Stadium – Yokohama, Japon (903 millions d’euros)

Nissan Stadium

C’est en 1999 que la ville japonaise de Yokohama a inauguré son célèbre stade. C’est la firme automobile Nissan qui a d’ailleurs obtenu le naming du stade. Son coût de construction légèrement en dessous du milliard de dollars laisse rêveur. Il est aussi connu sous le nom de « Stade International de Yokohama » et dispose de 72.327 places assises.

Cette enceinte accueille principalement les matchs de l’équipe de football locale évoluant en J-League, les Yokohama F.Marinos. Tout comme le Stade de France, le Nissan Stadium a accueilli la finale de la Coupe du Monde de Football de la FIFA en 2002. Il devrait logiquement accueillir certains évènements des Jeux Olympiques d’été en 2020.

Publié le 10 août 2015 à 11:45, par :
Vic Rattlehead

Я пишу на русском языке, потому что я очень оригинально. Водка, сиськи, свобода.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches