BlogInsoliteA vendre « Un enfant chiant » sur Le Bon Coin

A vendre « Un enfant chiant » sur Le Bon Coin

Samedi 5 novembre, les gendarmes du Maine-et-Loire ont été alertés au sujet d’une bien étrange annonce publiée sur .

le-bon-coin

C’est une habitante de la région d’ qui a sursauté lorsqu’elle est tombée sur une annonce qui stipulait : « A vendre petit garçon chiant avec bonnet breton et un doudou qui pue. »

L’annonce a été désactivée le lendemain, mais ce que l’on sait de celle-ci c’est qu’elle a été localisée à et qu’elle était accompagnée d’une photo d’un enfant parfaitement identifiable.

A l’heure actuelle il n’a pas été communiqué qui est à l’origine de cette annonce de mauvais goût, ce pourrait être un parent comme l’un de ceux-ci qui humilient leurs enfants, mais ce pourrait aussi être une blague comme en reçoit souvent à l’instar du bus impérial prévu pour la victoire des Bleus.

Dans tous les cas une enquête est lancée, des poursuites seront envisageables, à la fois pour soustraction d’un parent à ses obligations légales au point de compromettre la santé, la sécurité, la moralité ou l’éducation de son enfant mineur ; d’autre part, pour atteinte à l’intimité de la vie privée.

EDIT : L’homme à l’origine de l’annonce serait en fait un ami du père du petit garçon qui aurait voulu faire une blague.


C’est tellement « drôle »…

Publié le 8 novembre 2016 à 16:47, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches