Voici la différence d’âge idéale dans un couple (et ce n’est pas sponsorisé par l’Elysée)

On connait l’expression « l’amour n’a pas d’âge ».  Mais est-ce réellement valable dans toutes les relations ?

Permettez-nous de vous expliquer.

Des recherches menées par Andrew Francis et Hugo Mialon, professeurs au département d’économie de l’Université Emory, à Atlanta, ont constaté que l’écart d’âge entre deux personnes pouvait impacter sur le succès ou non d’un mariage.

Sur un échantillon de 3000 personnes, les scientifiques ont observé que les couples qui avaient les plus grands écarts d’âge avaient souvent les taux de divorce les plus élevés.

Vous pourriez penser que cela s’applique uniquement aux couples qui ont une énorme différence d’âge, comme 10 ans ou plus. Dans une certaine mesure, c’est vrai.

Voyons les statistiques. Les couples mariés qui avaient une différence d’âge de 10 ans étaient de 39% plus susceptibles d’imploser. Pire pour ceux qui avaient une différence d’âge de 20 ans, qui avaient 95% de chances de se séparer.

Pourtant, même un écart de 5 ans constituait 18% de risques pour un couple d’éclater.

On vous conseille votre partenaire

En fait, la meilleure solution pour connaître un mariage réussi est d’épouser quelqu’un avec une différence d’âge de seulement 12 mois.

Ce nombre n’avait que 3% de chances de se terminer par un divorce. Il n’y a pas de réelle raison scientifique à cela, mais on peut expliquer ce facteur : la libido des hommes diminue avec l’âge, au contraire de celle des femmes qui augmente avec les années.

Dans la chambre à coucher, cela n’est forcément pas drôle, d’où l’importance d’une différence d’âge minime pour des pulsions sexuelles plus partagées.

Extrait de Nicolas Canteloup : Emmanuel Macron : « Brigitte n’était pas là, j’avais le droit de dire des gros mots ».

On peut toutefois recourir à un enfant pour sauver un mariage.

Randal Olsen, de l’Université du Michigan, a révélé au New York Post que les couples qui avaient en enfant pendant le mariage étaient à 76% moins enclins à rompre.

Certes avoir un enfant peut retarder un divorce, mais souvent, cela finit par mettre encore plus de tensions dans le couple. Il peut devenir une source de dispute, notamment concernant les coûts de son éducation, menant inéluctablement à la séparation.

Il convient de souligner que si un couple parvient à atteindre 2 ans de mariage, il est de 43% moins susceptible de divorcer. Ce pourcentage passe à 94% une fois qu’il atteint 10 ans.

Bien sûr, un couple peut essayer diverses solutions pour faire durer son mariage, sans que cela ne soit efficace. Hugo Mialo, l’un des auteurs de l’étude estime que cela est juste liée à la personnalité de l’individu.

En effet, on a tous notre propre recette du bonheur.

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard