BlogInsoliteCe père reçoit la visite de la police après avoir accidentellement donné de la sauce chili à son fils

Ce père reçoit la visite de la police après avoir accidentellement donné de la sauce chili à son fils

Un père de famille a tenté de faire une plaisanterie piquante sur Facebook et s’est retrouvé avec la à sa porte.

Paul Dawson, un père de famille originaire de Teesside (Grande-Bretagne), a plaisanté sur Facebook qu’il avait « involontairement » donné de la sauce piquante à son fils Ben, un né tout juste le jour de l’An.

Cette anecdote étonnante s’est déroulé le 5 janvier, pendant une sortie en famille dans un restaurant T.G.I. Friday’s.

L’homme de 39 ans a expliqué qu’il avait pris le nouveau-né dans ses bras, afin de permettre à sa compagne de déjeuner.

Il avait alors placé un doigt dans la bouche de l’enfant pour le calmer, oubliant du coup qu’il venait de manger des ailes de poulets épicées.

M. Dawson a décrit que le avait fait à ce moment-là une « drôle de tête » mais il n’a ni pleuré, ni crié.

Il a écrit sur Facebook :

« Apparemment, les bébés de 5 jours n’aiment pas quand leur père met les doigts dans la bouche après avoir mangé des ailes pimentées

Au fait, involontairement. Lol »

Ce post n’est vraiment pas passé inaperçu, puisque des agents de la de Cleveland sont venus sonner à sa porte quelques jours plus tard.

Le père de famille a été totalement stupéfait quand ils lui ont demandé s’il avait donné de la sauce chili à son bébé. Et il s’est même agacé que quelqu’un ait pu signaler ses commentaires.

Les policiers sont finalement partis après avoir convenus qu’ils n’avaient pas lu le message original sur Facebook – ce qui a  déclenché leur enquête.

Quant à M. Dawson, il fulmine encore :

« Ça m’a contrarié, je me suis éloigné d’eux en leur disant : « Je ne vous parle même pas ».

C’était censé être un moment heureux, j’ai pris quelques jours de congé pour passer quelques jours avec juste ma petite amie et juste mon fils.

Ça a vraiment gâché ce qui était censé avoir été une belle semaine ensemble.

Je n’ai pas eu d’excuses… 

Passer d’un drôle de petit incident à la présence de la police à votre porte était pour le moins choquant. »

Un porte-parole de la police de Cleveland a déclaré :

« La police a reçu un appel d’un internaute s’inquiétant du bien-être d’un bébé le mardi 8 janvier.

Les officiers ont été convaincus que le bébé allait bien et était en sécurité. Aucune autre enquête n’a été menée. »

Publié le 17 janvier 2019 à 8:23, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches