Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogActus, InsoliteLe Celebgate 2.0 ? Ou comment les célébrités se font bêtement avoir

Le Celebgate 2.0 ? Ou comment les célébrités se font bêtement avoir

Vous l’ignorez peut-être, mais une du boxeur Aamir Khan a récemment fuitée sur internet. Une vidéo le mettant dans une situation pour le moins embarrassante. Cependant, il faut savoir qu’il n’est pas la seule personnalité à se faire avoir ces derniers temps. Certains parlent même d’un Celebgate 2.0.

Un coup dur pour sa carrière

La séquence montre le puncheur britannique en plein ébat par Skype interposé avec un mannequin de l’Arizona. Il se murmure que le « couple » vivait un flirt depuis 2010. Si la vidéo en question a été découverte récemment, elle a néanmoins été enregistré en 2013. Pire encore, ce n’était que quelques semaines après son mariage avec Faryal Makhdoom. Classe.

Un proche de Khan avait ainsi déclaré :

« C’est extrêmement gênant pour Aamir. C’est un boxeur musulman et sa vie privée est actuellement passée au microscope. Le timing n’aurait pas pu être pire. »

Mr. Khan aurait peut-être dû y réfléchir avant de se marier. Ou de tromper sa femme. Ou de faire une .

Toutefois, Aamir est loin d’être le seul à se faire avoir.

Un phénomène qui se généralise

D’autres célébrités sont sous le feu des projecteurs ces derniers jours. Notamment le gagnant de l’émission Britain’s Got Talent, George Simpson, ou encore le gymnaste Olympique Louis Smith, sont aussi au cœur d’un scandale lié à leur vie sexuelle respective. Et ce ne sont que quelques exemples parmi d’autres, et tous se sont fait avoir de la même façon.

Comment demandez-vous ? La combine est finalement tellement simple, qu’on se demande comment ils peuvent tomber dans le panneau.

Dans chacun de ces vidéos, depuis largement relayées sur divers sites pornographiques, les célébrités masculines sont filmées en pleine masturbation sur Skype. Visiblement, tous ont été approchés par ce que l’on appelle une « cam model » via les réseaux sociaux.

Après le premier contact sur ou , un échange d’identifiants Skype a lieu, que les models utilisent ensuite pour pousser les célébrités au phone sex, et enregistrent le tout grâce à l’application vidéo avant de l’offrir (ou vendre ?) au site Celebrity Busted.

Simple comme bonjour, donc. La seule promesse d’une belle femme suffit à faire perdre toute sagesse ou prudence à ces messieurs. Malgré leurs agents, leurs chargés de communication ou leurs avocats, les hommes resteront toujours des hommes…

Publié le 20 janvier 2017 à 10:29, par :
Baptiste Vinçon

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches