BlogFunElle Johnson : la mannequin jugée trop sexy pour Instagram se compare à l’homme expulsé du vol United Airlines

Elle Johnson : la mannequin jugée trop sexy pour Instagram se compare à l’homme expulsé du vol United Airlines

Elle Johnson, la originaire des Etats-Unis se fait régulièrement virer d’. La jeune femme serait beaucoup trop pour ce réseau social.

elle johnson instagram

Elle violerait le règlement de la communauté en publiant des photos d’elle trop osées. Ce ne sont pourtant pas ses 418 000 followers qui s’en plaignent.

La semaine dernière, son compte a, une fois de plus, été clôturé en guise de sanction. Sur Twitter, elle se compare à Dr Dao, l’homme violemment expulsé d’un vol United Airlines, désormais la compagnie aérienne « >devenue la plus moquée.

« Virée d’ encore ! Ils traitent les mannequins comme United a traité Dr Dao. Par pour la partie agression physique mais pour celle où il faut éjecter quelqu’un de l’avion au hasard ! »


Pourtant, c’est bien la communauté Insta elle-même qui signale les posts trop osés d’Elle Johnson. En janvier dernier, son compte avait déjà été bloqué, cette fois-ci la sanction n’a été que de quelques jours.

Aux yeux de la jeune femme, la sanction est totalement injustifiée. « Je ne pense pas me trouver tout en haut de l’échelle de l’aguichage ».  Elle ne trouve d’ailleurs pas normal que seuls certains tétons féminins soient tolérés.

Elle Johnson milite pour le droit de montrer son corps

Elle johnson mannequin

Instagram n’est pas la seule cible de cette . Son but ultime est de libérer le droit de la femme à montrer son corps. Pour cela, elle a lancé sa campagne : « Libérez le décolleté ». Un slogan lancé après qu’une passagère au décolleté trop plongeant ait été expulsée d’un vol Spirited Airlines.  La compagnie aérienne dément toutefois ces accusations.

Elle continue sa lutte pour l’évolution des mentalités.

J’aimerais juste que les femmes puissent faire leurs propres choix sans être guidées par toute forme de pression sociale. »

Un combat qui n’est pas gagné d’avance puisqu’une fois ses propos parus dans la presse, le réseau social a de nouveau fermé son compte, qui a ré-ouvert il y a de cela quelques minutes. Avant d’être à nouveau censuré ?

Publié le 2 mai 2017 à 18:36, par :
Bélinda Cunat-Maudieu


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches