Ils éventrent un python de 7 mètres et découvrent le corps d’un homme à l’intérieur (vidéo)

Attention, les images qui suivent peuvent choquer. Akbar Salubiro était parti au travail il y a deux jours et n’avait plus donné signe de vie depuis. La nuit dernière, il a été retrouvé dans l’estomac d’un python de 7 mètres.

Une découverte des plus macabres

Comme Akbar ne rentrait pas chez lui après sa journée de travail, ses amis ainsi que plusieurs membres de sa famille ont lancé des recherches qui se sont terminées de façon plutôt abrupte. Ils ont en effet découvert un python de 7 mètres au ventre gonflé dans le jardin situé derrière sa maison. En 2013, c’était un homme saoul qui avait été gobé par un python en Inde.

Craignant le pire, l’un de ses amis a sorti son couteau de chasse et entrepris de découper le ventre du reptile. A l’intérieur, il a découvert le corps d’Akbar complètement intact. La scène a été filmée dans un village isolé de l’île de Sulawesi en Indonésie. On peut voir le corps du malheureux être lentement sorti de l’estomac du python.

Les médias locaux ont précisé que Munu, la femme d’Akbar, était absente ces derniers jours, et à découvert la terrible nouvelle en visionnant les images de la vidéo ci-dessus. Comme mauvaise surprise, on fait difficilement pire…

Dur à avaler pour les habitants

On rappelle que les pythons réticulés sont des constricteurs qui font partie des espèces de serpents les plus grandes, même s’ils ne font pas partie des espèces les plus dangereuses du monde. Ils mesurent en moyenne entre 4 et 9 m pour un poids compris entre 90 et 140 kg. Ceux-ci étouffent leurs victimes avant de les avaler entièrement.

Un élu du village a déclaré :

« Les gens avaient entendu des cris venant de la palmeraie la nuit précédant la découverte du corps d’Akbar. Lorsque le serpent a été capturé, les bottes d’Akbar étaient clairement visibles à l’intérieur de l’estomac du reptile. Un villageois a ouvert le ventre du python, et c’est là que nous avons découvert le corps sans vie d’Akbar. »

Jusqu’à aujourd’hui, le récit des plus grosses proies mangées par un python réticulé le plus solidement documenté était un ours malais de 23 kilos tué par un spécimen de près de 7 mètres et digéré en 10 semaines. Celui qui avait avalé un perroquet était un petit joueur en comparaison.

Les dernières publications
Tuxboard