Martin Shkreli, l’homme le plus détesté du net arrêté par le FBI pour fraude

A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler. Martin Shkreli est accusé de fraude et malversation à l’époque où il était à la tête de la société pharmaceutique Retrophin en 2014.

martin shkreli en prison

Hier, Martin Shkreli alias l’homme le plus détesté d’internet, connu pour avoir augmenté de manière exponentielle le prix de plusieurs médicaments de première nécessité a été rattrapé par son passé trouble. L’ancien trader s’était attiré les foudres des internautes en septembre dernier, lorsqu’il avait augmenté le prix d’un médicament luttant contre le paludisme de 5.400%.

L’homme le plus détesté d’internet a été arrêté jeudi 17 décembre à New-York et inculpé pour fraude. Il aurait trompé les investisseurs de deux fonds de pensions dont il était le gérant en leur présentant des bilans truqués. Inculpé de sept chez d’accusation, il risque désormais très gros.

Martin Shkreli est aussi soupçonné d’avoir contraint le laboratoire pharmaceutique Retrophin, laboratoire qu’il avait lui même créé, à transférer plusieurs de ses titres aux fonds de pensions qu’il gérait. Au total, ce seraient plusieurs de millions qu’il aurait fait perdre aux investisseurs.

La fraude est un grave crime aux Etats-Unis, et l’amende maximale pour un tel délit est fixé à 5 millions de dollars assortie d’une peine d’emprisonnement de 5 ans. Maintenant, c’est à la justice de faire son travail.

Contrairement à cet homme d’affaire acquitté après un viol, il sera bien plus difficile pour lui de se justifier en fournissant des explications fantaisistes.

Tuxboard