Les hommes et les femmes ont des conceptions différentes de l’infidélité

On est tous d’accord que les hommes et les femmes ont des opinions divergentes sur certaines choses. Surtout concernant l’infidélité.

Parmi ces sujets de discussion, il y a ceux minimes comme la position des sièges des toilettes. Et puis d’autres plus sensibles comme la définition de l’infidélité.

Les résultats d’un sondage effectué par YouGov auprès de 5 071 personnes ont démontré des différences importantes entre les sexes.

>> C’est en vacances que l’on trompe le plus son conjoint

Ainsi, un homme sur cinq pense qu’un baiser passionné avec une autre personne ne constitue pas une infidélité, contre 91 % des femmes.

Une femme sur cinq estime que regarder un porno seule est une infidélité, par rapport à un homme sur dix. Il est d’ailleurs établi que la pornographie constitue un problème croissant dans un couple.

La pornographie, un réel problème conjugal

Le sondage démontre que 47 % des conseillers conjugaux font régulièrement face à des conflits liés à la pornographie chez leurs clients.

Neuf femmes sur dix pensent que l’échange de textes / appels / e-mails sexuellement explicites est une infidélité. Seuls huit hommes sur dix pensent de la même façon.

>> Se marier après la fin de ses études aide à garder la ligne par la suite

Au total, un tiers des personnes ont déclaré avoir été trompées, et seulement un tiers a déclaré qu’ils étaient satisfaits de leur vie sexuelle.

En conclusion, être infidèle est la plus grande source de tensions dans un couple. D’ailleurs, seulement un tiers des répondants ont déclaré qu’ils pensaient qu’une relation pouvait survivre à une trahison amoureuse.

Les dernières publications
Tuxboard