BlogInsoliteUn voleur agresse une femme qui n’est autre qu’une… combattante de l’UFC, il finit détruit !

Un voleur agresse une femme qui n’est autre qu’une… combattante de l’UFC, il finit détruit !

Un voleur s’est cru malin en tentant de s’emparer du téléphone portable d’une jeune femme sans défense. Enfin, c’est du moins ce qu’il pensait.

Samedi soir, vers 20h00, un voleur à la tire traîne dans le quartier de Jacarepagua, à Rio de Janeiro (Brésil) et repère une jeune femme de 26 ans. Assise seule au bas de son immeuble, elle est en train d’attendre son VTC.

L’homme voit immédiatement en elle une victime idéale, et décide de s’emparer de son téléphone portable. Et pour lui faire peur, il sort de sa poche un pistolet… en carton. Ce qu’il ignore pourtant, c’est que sa cible n’est autre que Polyana Viana, une combattante pro de MMA !

La Brésilienne a raconté la scène :

«Quand je l’ai vu il était vraiment tout près. Il m’a demandé l’heure, je lui ai donné, mais il n’a pas bougé. « Donne-moi ton téléphone. Ne bouge pas, je suis armé », a-t-il dit.

Il a fait le geste de mettre sa main sur un pistolet mais je me suis rendu compte que l’objet était trop mou. Je me suis dit : « Si c’est une arme, il n’aura pas le temps de tirer. »

Alors je me suis levée. Je lui ai donné deux coups de poing et un coup de pied. Il est tombé, puis je l’ai surpris avec un étranglement arrière.

Puis je l’ai assis sur le sol et j’ai dit : « Maintenant, nous allons attendre la police. »

En attendant les renforts, le voleur reste immobilisé par une clef de bras. Terrorisé, il lui demande de le laisser partir, ce qu’elle refuse évidement.

Finalement, il lui supplie d’appeler la police « parce qu’il avait peur que le je batte encore plus ». Une fois arrivés, les flics emmènent l’agresseur aux urgences, avant d’enregistrer la plainte de la jeune femme.

Il faut noter que Polyana Vina totalise un record de 10 victoires pour deux défaites en MMA (1-1 ), remportant la plupart de ses matches par les soumissions très douloureuses que son agresseur a eu le malheur d’expérimenter.

Le président de l’, Dana White, a loué la championne pour son sang-froid et publié une photo du visage tuméfié de l’homme sur les réseaux sociaux.

Les voleurs dans les rues de Rio de Janeiro vont désormais devenir un peu plus prudents.

Publié le 7 janvier 2019 à 19:30, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches