Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogSérie TV5 séries de super-héros pour éviter une overdose de Marvel

5 séries de super-héros pour éviter une overdose de Marvel

Aujourd’hui, il est difficile pour les fans de super-héros de faire sans Marvel ou DC Comics. Pour ceux d’entre vous qui souhaiteraient faire une pause avec la Maison des Idées, ou qui ne s’intéressent pas aux nombreux spin-off ou crossovers de DC, voici une petite sélection de séries, à voir ou à revoir.

Heroes

Il serait compliqué de parler de séries de super-héros sans citer Heroes. La série de Tim Kring regroupe des milliers de fans à travers le monde et a fait ses preuves dès la première saison.

Partout dans le monde, un certain nombre d’individus en apparence ordinaires se révèlent dotés de capacités hors du commun : la régénération cellulaire, la téléportation, la télépathie… Ils ne savent pas ce qui leur arrive, ni les répercussions que tout cela pourrait avoir. Ils ignorent encore qu’ils font partie d’une évolution qui va changer le monde à jamais…

Le casting de ce petit bijou se compose de Milo Ventimiglia que vous avez pu voir récemment dans Gotham, Greg Grunberg (Masters of Sex), (Nashville), Adrian Pasdar (Agents of S.H.I.E.L.D), (Hawaii 5-O) ou encore (Star Trek, Girls).

Heroes Sylar Tim Kring

Heroes, c’est seulement 4 saisons qui se prêtent parfaitement au Binge Watching (ou gavage télévisuel en français). Si vous ne connaissez pas la série il est plus que temps de la regarder étant donné qu’une suite va bientôt débarquer sur vos écrans.Heroes Reborn reprend à peu près le même synopsis avec un casting presque entièrement renouvelé. De l’ancienne équipe reste Masi Oka (Hiro Nakamura) Jack Coleman (Noah Bennet) Le Haïtien (Jimmy Jean-Louis). Les petits nouveaux sont : Robbie Kay (Hannibal Lecter : Les Origines du mal), Henry Zebrowski (A to Z), Zachary Levi (Chuck), Danika Yarosh (Shameless), Judith Shekoni (Twilight IV) ou encore Ryan Guzman (Sexy Dance 5).


Powers

Powers, c’est la petite dernière de Playstation Network. Diffusée pour la première fois en mars 2015, la série était à l’origine destinée à la chaîne américaine FX. 

D’épisodes en épisodes, on suit l’inspecteur de police Christian Walker et sa partenaire. Ces derniers travaillent dans une section spéciale nommée « Powers » qui ne s’occupe que de crimes impliquant des personnes ayant des super-pouvoirs.
La première saison est en cours de diffusion aux États-Unis. Si la série ne séduit pas tout le monde, beaucoup s’accordent sur son lourd potentiel.

Le trailer nous met bien en situation en débutant par l’explication du personnage principal :

« Il fut un temps où je pouvais voler, j’étais un héros au-dessus de la loi. Puis j’ai perdu mes pouvoirs alors ils m’ont donné un badge. Qu’est-ce que je suis censé faire avec ça? »

 

Powers Sharlto Copley

Au casting, on retrouve Sharlto Copley qui a récemment joué dans Chappie mais qui a surtout fait ses preuves dans Old Boy, Elysium ou District 9. Il prête ses traits à Walker. Susan Heyward (The Following, 666 Park Avenue) joue sa collègue : Deena Pilgrim. Enfin, Michelle Forbes, vue dans , Battlestar Galactica, The Killing ou plus récemment dans The Returned (adaptation américaine des Revenants) interprète la mystérieuse Rétro Girl.

Misfits

Misfits créée par Howard Overman (Merlin, Perfect Day), est une des nombreuses perles diffusées par la télévision britannique. Terminée depuis 2013, la série de E4 compte 5 saisons de 8 épisodes chacune sauf pour la première qui n’en compte que 6.
Avec cette série on s’éloigne du super-héros normal : en effet, les personnages sont plus proches de l’anti-héros que du sauveur auquel nous sommes habitués.

Nathan Young, Simon Bellamy, Kelly Bailey, Curtis Donovan et Alisha Daniels ne se connaissent pas et viennent d’être condamnés à réaliser des travaux d’intérêts généraux. Un jour, alors qu’ils sont en plein travail, ils se retrouvent pris dans un énorme orage, un orage comme personne n’en a jamais vu. Frappés par la foudre, chacun se découvre de nouveaux pouvoirs. Evidemment, ils ne sont pas seuls à avoir subit ce changement en commençant par Tony, leur superviseur, dont ils devront se défendre. S’ajoute à cela toute une suite de mésaventures et de problèmes que les 5 jeunes adultes devront résoudre, bien malgré eux.

La série propose tout un panel de personnages plus humains les un que les autres. Ce sont des jeunes adultes bien loin d’être sortis de l’adolescence et les choix qu’ils font correspondent entièrement à leurs âges.

Howard Overman Misfits

Misfits fait définitivement partie des séries à voir, pour sa réalisation, sa trame et surtout son casting très bien choisi :
Robert Sheehan (Le Dernier des Templiers) interprète Nathan Young, Iwan Rheon que vous avez certainement vu dans en Ramsay « Snow » Bolton dans Game of Thrones, joue le rôle de Simon. (Scrotal Recall, The Musketeers) joue la très jolie et tout aussi dérangée Alisha. Kelly Bailey est interprétée par Lauren Socha et Nathan Stewart-Jarrett (Utopia) prête ses traits à Curtis. Matthew McNulty (Shameless) joue Seth, Joseph Gilgun (Shameless, This is Englant ’86 et ’88) est Rudy et enfin, Karla Crome (Under The Dome) interprète Jess.

Hero Corp

Cette série française est à voir : pas seulement parce qu’on est un peu chauvins mais pour sa qualité et son humour.
Créée par Simon Astier (Le Visiteur du Futur, Kaamelott) et Alban Lenoir (Kaamelott), Hero Corp comprend 4 saisons. Le petit plus avec cette série et ce qui la rend d’autant plus addictive c’est son existence en comics. En effet, Simon Astier a publié en 2013 un premier livre qui nous renvoie 30 ans en arrière pour nous expliquer les origines de l’agence.

Suite à la guerre qui fit rage jusque dans les années 80, l’agence Hero Corp fut créée afin de regrouper tous les Super-Héros et de maintenir un climat de paix. L’agence possède plusieurs sites secrets éparpillés sur la planète. En Lozère, les retraités, les mis au rancart, les démissionnaires, les démasqués, les pas formés, les hors normes, se retrouvent coupés du monde pour retrouver une vie calme et paisible. 20 ans de train-train volent en éclat quand The Lord refait surface. Face au plus grand super-vilain de l’Histoire que tout le monde croyait mort, le village est démuni. Selon une vision de La Voix, John est la solution à ce danger que la maison-mère préfère garder sous silence. John arrive au village mais il ignore tout de sa véritable identité et n’a aucune idée de ce qu’il va devoir accomplir pour sauver le monde.

Simon Astier Hero Corp

La série qui débute comme une comédie, prend au fur et à mesure une tournure plus sérieuse voir dramatique. Un changement qui s’opère avec talent, un talent qui semble propre à la famille Astier.

Au casting, on retrouve les créateurs du show : Simon Astier et Alban Lenoir qui interprètent respectivement John « Bouclier Man » et Klaus « Force Mustang ».
Le reste de l’équipe comprend, entre autres, Sébastien Lalanne (Un grand bol d’air pur), Gérard Darier (Camille Claudel), Agnès Boury (Donnant Donnant), François Podetti (Du côté de chez Marcel). Enfin, on adore voir et revoir Lionnel Astier dans les productions de ses fils, ici, il joue toujours avec talent, Neil Mac Kormack.

No Ordinary Family

aussi a souhaité investir dans la mode des super-héros. Cette série diffère des précédente, en effet son histoire tourne autour de toute une famille, à la façon des Indestructibles. No Ordinary Family suit la famille Powell qui, suite à un accident d’avion se retrouve dotée de super-pouvoirs.

Jim, le père de famille se retrouve doté d’une force surhumaine. Sa femme Stéphanie devient la femme la plus rapide du monde. Leurs enfants, Daphné et J.J. découvrent eux aussi leurs nouvelles capacités : la première est télépathe et le second décuple ses capacités intellectuelles.

Au casting, on retrouve Michael Chiklis (Les 4 Fantastiques, The Shield) qui joue le père, Julie Benz (Punisher : Zone de guerre, Saw 5, Defiance) interprète la mère. Les enfants sont joués par Kay Panabaker (Weeds, Summerland) et Jimmy Bennett (Star Trek, Movie 43).

Après un bon démarrage en septembre 2010, No Ordinary Family subit de grosses chutes d’audience amenant la chaîne à annuler le show dès mai 2011 après 20 épisodes. Si la série n’a pas séduit le public américain, peut-être vous laisserez-vous tenter!

Pour ceux d’entre vous qui ne trouveraient pas leur bonheur dans la petite sélection ci-dessus, sachez qu’un grand nombre de séries va débarquer sur vos écrans durant l’année 2015 et 2016, en commençant par Sense8, la prochaine série de Netflix, réalisée par les Wachowski.

Publié le 26 avril 2015 à 9:37, par :
Jeff

Jeff est une fille. Sérivore, à la recherche du synopsis parfait et donc insatisfaite devant l'éternel. Jeff croit en la puissance des Internets, aux complots des chats aux pouces opposables pour dominer le monde et en Cartman.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches