La pollution atmosphérique rend bête, selon une étude

Si les effets négatifs de la pollution de l’air sur la santé physique sont bien connus, une étude vient de démontrer qu’elle affecte également nos facultés cognitives. La pollution atmosphérique est responsable de sept millions de décès prématurés chaque année dans le monde. Pourtant, elle crée aussi des ravages irréversibles au niveau de nos capacités … Lire la suite

Tuxboard